top of page

Automne 2022 : fleurs et épice

Les conditions météorologiques estivales, marquées par la chaleur et la sécheresse, ont été bénéfiques aux bulbes. Dès la mi-septembre, les premières fleurs sont arrivées, parfois seules, parfois en même temps ou après la tige.

La nature est belle, la regarder évoluer quotidiennement permet de s'attacher aux détails : une pousse de quelques millimètres, un changement de couleur, une fleur qui pointe dans le vert du plant. Quel plaisir de retrouver ce temps de contemplation et d'attendre avec impatience de pouvoir réaliser ma première récolte!

Chaque jour aux aurores, pour une ou deux fleurs ou pour plusieurs centaines, j'arpente la parcelle et prélève chaque fleur avec précautions, d'un simple pincement. Merci à mes proches pour leur aide sur la période la plus chargée en octobre.

Puis vient tout de suite après l'émondage, qui consiste à séparer le pistil de sa fleur, en veillant à ne pas désunir ou casser les filaments (les stigmates). Une opération longue mais conviviale qui précède la déshydratation, phase durant laquelle les stigmates perdent 80% de leur poids, suivie par un stockage dans un endroit sec et obscur qui permettra le séchage complet.

Le respect des règles de récolte, d'émondage, de séchage et de stockage garantit une qualité optimale du safran.... qu'il ne restera plus qu'à utiliser pour toute sorte de préparations culinaires


Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année!

Bruno




22 vues0 commentaire

留言


bottom of page